Forum-O-Scope

Forum sur les séries télés, le cinéma, la musique, les jeux vidéos, etc...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Brit Pop-1972
Ven 13 Mar 2015 - 15:51 par Pascal

» Les Enfoirés-Toute la vie
Jeu 5 Mar 2015 - 22:41 par kristie

» Nouvelle star - Que deviennent-ils-elles?
Jeu 5 Mar 2015 - 15:33 par kristie

» Brit Pop-1971
Jeu 5 Fév 2015 - 17:59 par Pascal

» Woody Allen
Mar 30 Déc 2014 - 22:46 par Pascal

» Brit Pop-1970
Mer 24 Déc 2014 - 18:28 par Pascal

» coup de coeur et coup de pouce
Sam 13 Déc 2014 - 3:32 par Pascal

» Brit Pop-1969
Mar 2 Déc 2014 - 18:29 par Pascal

» Brit Pop-1968
Mar 18 Nov 2014 - 18:53 par Pascal

Sujets similaires

Partagez | 
 

 Alain Souchon (discographie détaillée)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Lun 13 Juil 2009 - 17:48

ULTRA MODERNE SOLITUDE (1988)



Titres :

Ultra moderne solitude (Souchon-Voulzy)
Les cadors (Souchon)
Quand je serai KO (Souchon)
La chanson parfaite (Souchon)
comédie (Souchon) en duo avec Jane Birkin
Dandy (Souchon-Voulzy)
J'attends quelqu'un (Souchon-Voulzy)
La beauté d'Ava Gardner (Souchon)
Normandie Lusitania (Souchon-McNeil-Langolff)
On se cache des choses (Souchon)

L'album de la révélation.
Celui qui permet à Souchon de devenir immensément populaire dans toutes les couches de la société : les jeunes, les vieux, les cadres, les ouvriers, les profs romantiques, les banquiers nostalgiques et les poêles à mazouts.

D'un coup, d'un seul, tout le monde (ou presque) aime Alain Souchon et il faut dire qu'il y a de quoi.
Cet album est un véritable bijou, un autre chef d'oeuvre à son actif.

Alain Souchon avait trente ans à la sortie de son premier album en 1974, il en a 44 cette année-là, et on a vraiment l'impression que ce disque est celui de la maturité.

"Ultra Moderne Solitude"

Encore une chanson sublime sur la solitude.

(Pourquoi ces rivières
soudain sur les joues qui coulent,
dans la fourmilière,
c'est l'ultra moderne solitude)


"Les Cadors"

Alain Souchon utilise ici des termes peu connus (c'est quoi un cador? c'est quoi Saint Maur, Chateauroux Palace?) mais qui font mouche.
On comprend TRES BIEN de quoi il veut parler, la frustration d'être toujours en bas.
L'éternelle lutte des classes.
Une chanson qui va devenir un classique de son répertoire.

(Les cadors on les retrouvent aux même places, nickel.
Les autres c'est St. Maur, Chateauroux Palace, plus d'ciel.

Le même désir de pas d'mort,
de l'amour encore et encore,
les enfants sont comme les enfants et pourtant...)


"Quand J'serai KO"

La réponse d'Alain Souchon au "When I'm 64" de Paul Mccartney, dans un même style suranné .

(Quand j'serai KO,
descendu des plateaux de phono,
poussé en bas par des plus beaux
des plus forts que moi,
est-ce que tu m'aimeras encore
dans cette petite mort?)


"La Beauté d'Ava Gardner"

Une chanson incroyable, d'une simplicité et d'une beauté folle.
Souchon possède ce talent incroyable de déclencher des sentiments très forts avec très peu de mots, et de mettre le doigt là où ça fait bobo.

(J'aime les regretteurs d'hier,
qui trouvent que tout ce qu'on gagne on le perd.
Qui voudraient changer le sens des rivières.
Retrouver dans la lumière, la beauté d'Ava Gardner.)


Alain Souchon avait mis trois ans pour sortir cet album, il faudra attendre cinq ans pour son prochain, mais l'attente vaudra largement le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 15 Juil 2009 - 15:32

Rappel :

Tout post qui ne sera pas en rapport de très près avec le sujet de cette rubrique sera éliminé sans autres explications et ceci afin d'améliorer la lisibilité de l'ensemble.

_________________


Dernière édition par Pascal le Dim 19 Juil 2009 - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
kristie
Admin en second
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6599
Age : 49
Localisation : Fenain dans le nord
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 15 Juil 2009 - 16:52

Voici ma contribution (enfin!) sur l'album Jamais content

Jamais content

J'ai regroupé les thèmes abordés par chaque couplet,
tout d'abord critique sur la bourgeoisie

"Voulaient que j'aille faire le charmant
Chez des amis de mon grand-père
Des pharmaciens des notaires
Qui me trouvaient carrément vulgaire très ordinaire "

Ensuite sur l'armée

"Ils voulaient que je tombe des avions
Accroché à un champignon "

Contre la mode
"J'me teignais les cheveux les sourcils
Pour être plus brun pour faire viril "

sur les compromis que l'on peut faire dans sa vie
"Une commande pour chanteur pas bien
Fallait que j'dise France Américain "

enfin sur la société capitaliste
"Que je fasse dessous de table homme de paille
Construire des tours de carton bleu"
Enfin tout ça pour dire qu'il en ait revenu de tout ça puisqu'il n'est "jamais content".
Peut-être un rejet de toute cette société qui sonne encore assez juste.


J'ai perdu tout ce que j'aimais
On retrouve des thèmes chers à Souchon, comme l'abandon (c'est fou le nombre de fois qu'il est largué...) mêlé à celui de la mer.
Sa tristesse est "mélancolique" alors qu'il parle de suicide: le dépit amoureux chez Souchon est toujours assez léger par sa musique et par le vocabulaire employé alors qu'il parle de choses dramatiques comme le suicide en l'occurence ici.

"C'est une mélancolie banale
Vodka orange et Gardénal "

"Laisse les camélias le revolver "

De plus la nature chez lui semble toujours consolatrice

"C'est pas un décor bord de mer "


Poulailler's song

Ma préférée!!
La métaphore de la volaille pour parler de la bourgeoisie triomphante de l'époque était très bien trouvée mais ce n'est pas qu'une charge contre le racisme, on repère aussi une référence aux ouvriers des congés payés:

"Tous ces campeurs sous mes persiennes
Mais comprenez-moi c'est dur à voir
Quels sont ces gens sur mon plongeoir "

Contre la jeunesse bohême de l'époque qui révait d'autre chose:

"Que font ces jeunes assis par terre
Habillés comme des traîne-misère
On dirait qu'ils n'aiment pas le travail
Ça nous prépare une belle pagaille "

Parfois on a même l'impression d'entendre Valéry Giscard d'Estaing dans les derniers commentaires...

La p'tite Bill

Thème de la solitude en effet comme tu as déjà dit mais pas seulement, on retrouve aussi l'amour romantique que Bill attend comme Emma Bovary en fait...

Y a d'la rumba dans l'air

J'ajoute juste que c'était le générique de l'hôtel de la plage, gros succès populaire français de l'époque.

Allö maman bobo

Je citerai l'intéressé:
" C'était une histoire vraie, j'avais appelé ma mère après être tombé à skis - c'était quand même curieux d'appeler sa mère à 30 ans, pour une chute à skis... "
Il regrette juste que cette chanson lui ait donné une image d'homme fragile, bien dans cette époque, image qui lui a collé longtemps.

L'autorail

Une bluette pour moi sur les charmes (!) des voyages en train qui me laisse un peu froide (je suis fâchée depuis longtemps avec la SNCF, à cause d'un controleur.. enfin bref!)

Bon, c'est tout sur cet album...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristieblog.centerblog.net/
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 15 Juil 2009 - 17:15

Wow, qu'est-ce que je suis content d'avoir eu cette initiative, tu prends ton temps mais chapeau excellent

Félicitations!

Pour "Poulailler's song" on a effectivement l'impression d'une imitation de VGD'E vers la fin du morceau.

Par contre tu es sûr pour l'Hôtel de la plage (un film pour ados qui m'avait marqué quand j'était ado.....ah Anne Parillaud I love you ), car je ne me souviens pas de cette chanson dans ce film?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 15 Juil 2009 - 18:35

J'ai publié nos textes sur "Jamais Content".
J'ai juste omis la mention de l'Hôtel de la plage car j'aimerais une confirmation.
La chanson d'Alain Souchon n'est pas mentionnée ni sur la page wikipedia, ni sur IMDB.com.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
kristie
Admin en second
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6599
Age : 49
Localisation : Fenain dans le nord
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 15 Juil 2009 - 18:41

J'en étais persuadée pour l'hôtel de la plage et comme je voulais être sûre j'ai vérifié!
Voici une source:

http://bernard-moos.net/Blog/index.php?blog=2&title=alain_souchon&more=1&c=1&tb=1&pb=1

Par contre j'ai vu que sur la bo c'est la chanson," j'te vois plus..."
Du coup, je ne sais plus et je n'ai pas trop envie de revoir le film...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristieblog.centerblog.net/
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 15 Juil 2009 - 18:45

écoute pour l'instant on laisse la mention à l'hôtel de la plage de côté jusqu'à ce qu'on ait une confirmation.

Je ne me souviens pas de l'autre chanson, je me souvenais de celle de Sheila et de celle de Mort Shuman.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Dim 19 Juil 2009 - 11:00

NICKEL (1990)
Double live



Titres :
Les jours sans moi (Souchon-Voulzy)
Toto 30 ans (Souchon-Voulzy)
Poulailler's song (Souchon-Voulzy)
Portbail (Souchon)
Tout me fait peur (Souchon-Voulzy)
Le bagad de Lann Bihoué (Souchon-Voulzy)
Les cadors (Souchon)
La beauté d'Ava Gardner (Souchon)
Casablanca (Souchon-McNeil)
J'ai perdu tout ce que j'aimais (Souchon-Voulzy)
Ballade de Jim (Souchon-Voulzy)
Y'a d'la rumba dans l'air (Souchon-Voulzy)
On s'aime pas (Souchon-Voulzy)
On se cache des choses (Souchon)
J'veux du cuir (Souchon-Voulzy-McNeil)
La chanson parfaite (Souchon)
C'est comme vous voulez (Souchon-Voulzy)
Ultra moderne solitude (Souchon-Voulzy)
Quand je serai KO (Souchon)
On avance (Souchon-Chedid)
S'asseoir par terre (Souchon)
Bidon (Souchon-Voulzy)

Seul album d'Alain Souchon que je ne possède pas, je n'en parlerais donc pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
kristie
Admin en second
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6599
Age : 49
Localisation : Fenain dans le nord
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Dim 19 Juil 2009 - 15:43

Ah, moi, je l'ai mais je ne sais pas quoi dire sur les lives...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristieblog.centerblog.net/
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Dim 19 Juil 2009 - 18:44

oh chouette !!!

Ben je ne sais pas juste un petit mot pour dire ce que tu en pense.
Pas d'inédit en tout cas sur celui-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Lun 20 Juil 2009 - 18:30

C'EST DEJA ÇA (1993)



Titres :

Foule sentimentale (A.Souchon)
L'amour à la machine (A.Souchon)
Sous les jupes des filles (A.Souchon)
Les regrets ((A.Souchon-Voulzy)
Les filles électriques (A.Souchon)
Arlette Laguiller (A.Souchon-Voulzy)
Chanter c'est lancer des balles (A.Souchon)
Sans queue ni tête (A.Souchon-Voulzy)
Le fil (A.Souchon-P.Souchon)
Le zèbre (A.Souchon-Petit)
C'est déjà ça (A.Souchon-Voulzy)

C'est suprenant comme certains albums peuvent passer inaperçus tandis que d'autres marquent l'imaginaire et leur époque comme ce fut le cas avec celui-ci.

Il a fallu attendre cinq ans pour pouvoir découvrir ce disque, mais quel disque!
L'attente en valait vraiment la peine.

Peut-être le meilleur album, en tout cas le plus important de toute la carrière d'Alain Souchon avec ce classique instantané que fut "Foule Sentimentale" dont le succès énorme dans toutes les couches de la population, démontre bien à quel point le message contenu dans cette chanson sonne vrai : oui on nous prend pour des cons et pour des moutons aussi....des moutons cons.

Le passage "on nous Claudia Schiffer, on nous Paul-Loup Sulitzer" est un pur moment de génie, pas besoin de faire de longues phrases pour comprendre exactement ce qu'il veut dire.


Première participation de son fils Pierre Souchon sur le titre "le fil".

Loin d'inciter son public à voter Force Ouvrière, Alain Souchon parle d'"Arlette Laguiller" avec nostalgie, évoquant plutôt le côté romantique des discours communistes datant des années 60.
Lorsque Mme Laguiller incitera au vote blanc lors du 2e tour des présidentielles de 2002 (Chirac contre Lepen), il en sera tellement choqué qu'il reniera sa chanson en la retirant de son répertoire de scène.

"Foule Sentimentale"

Une chanson tellement puissante qu'elle se passe de commentaires.

(Du ciel dévale,
un désir qui nous emballe,
pour demain nos enfants pâles,
un mieux, un rêve, un cheval.

Foules sentimentales
on a soif d'idéal,
attirées par les étoiles, les voiles,
que des choses pas commerciales.

Foule sentimentale,
il faut voir comme on nous parle
comme on nous parle.)


"L'amour à la machine"

Une chanson qui parle des sentiments envolés d'un vieux couple, déguisée en pub pour lessive.

(Passez notre amour à la machine,
faites le bouillir,
pour voir si les couleurs d'origine
peuvent revenir.

Est-ce qu'on peut ravoir à l'eau de javel,
des sentiments,
la blancheur qu'on croyait éternelle,
avant.)


"Sous les jupes des filles"

Le plus grand mystère de l'univers, mais qu'y a t'il donc là dessous mmmh?

(Rétines et pupilles,
les garçons ont les yeux qui brillent,
pour un jeu de dupe, voir sous les jupes
des filles.

Et la vie toute entière,
absorbée par cette affaire,
par ce jeu de dupe, voir sous les jupes,
des filles.

Elles très fières
sur les escabeaux en l'air
regard méprisant et laissant le vent tout faire
elles dans l'suave,
la faiblesse des hommes elle savent
que la seule chose qui tourne sur Terre
c'est leur robes légères.)



"Sans Queue Ni Tête"

J'adore cette chanson qui n'a pas vraiment de sens, de la philosophie à deux balles sans effort et un zeste de surréalisme, mais très fun.

(Ah je dis la paix et puis je fais la guerre
je suis un habitant de la Terre
nageant chez les gens à la fête avec ma trompette
je fais semblant d'être, semblant d'être

et je vais en fait
sans queue ni tête, sans queue ni tête
pas d'chapeau pas d'braguette, pas d'braguette)


"Chanter c'est lancer des balles"

Qui mieux que Souchon pouvait expliquer l'art de la chanson avec en plus une très belle mélodie?

(Chanter c'est lancer des balles
des ballons qu'on tape
pour que quelqu'un les attrape
et que ça be-bop-a-lullap
des ballons d'hélium
pour faire monter les hommes
au dessus d'la pluie dans l'solarium)



"C'est déjà ça"

Peut-être la plus belle chanson de tout l'album et superbe chanson sur l'immigration.

Sublime...

(Je sais bien que rue d'Belleville, rien n'est fait pour moi,
mais je suis dans une belle ville, c'est déjà ça.
Si loin de mes antilopes, je marche tout bas,
marcher dans une ville d'Europe c'est déjà ça.

Et je rêve que Soudan mon pays soudain se soulève,
oh oh, rêver c'est déjà ça.

...

Pour vouloir la belle musique, Soudan mon Soudan,
pour un air démocratique on t'casse les dents,
pour vouloir le monde parlé, Soudan mon Soudan,
celui d'la parole échangée, on t'casse les dents.)


Le sommet de sa carrière...

_________________


Dernière édition par Pascal le Mar 28 Juil 2009 - 12:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
kristie
Admin en second
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6599
Age : 49
Localisation : Fenain dans le nord
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Lun 20 Juil 2009 - 18:43

Juste un petit mot pour dire que c'est mon album préféré et celui qui m'a donné envie d'avoir toute sa discographie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristieblog.centerblog.net/
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Ven 24 Juil 2009 - 10:35

DEFOULE SENTIMENTALE (1995)
Double live



Titres :
Chanter c'est lancer des balles (Souchon)
Manivelle (Souchon-Voulzy)
Frenchy bébé blues (Souchon)
Les regrets (Souchon-Voulzy)
Les bergères (Souchon) histoire
Ultra moderne solitude (Souchon-Voulzy)
Les cadors (Souchon)
Courrier (Souchon)
Rame (Souchon-Voulzy)
Arlette (Souchon-Voulzy)
Lettres aux dames (Souchon)
Les écureuils (Souchon) histoire
Somerset Maugham (Souchon-Voulzy)
C'est déjà ça (Souchon-Voulzy)
On s'aime pas (Souchon-Voulzy)
Le fils pape (Souchon) histoire
Le fil (A.Souchon-P.Souchon)

Sans queue ni tête (Souchon-Voulzy)
Allo maman bobo (Souchon-Voulzy)
Le bagad de Lann Bihouë (Souchon-Voulzy)
Quand je serais KO (Souchon)
Sous les jupes des filles (Souchon)
L'amour à la machine (Souchon)
La ballade de Jim (Souchon-Voulzy)
Foule sentimentale (Souchon)
Medley :
1- J'ai dix ans (Souchon-Voulzy)
2- Poulailler's song (Souchon-Voulzy)
3- On avance (Souchon-Chedid)
Bidon (Souchon-Voulzy)
Jamais content (Souchon-Voulzy)
Les filles électriques (Souchon)

Pour moi, sans problème, le meilleur album live d'Alain Souchon et pour deux raisons :
D'abord un choix de chansons en béton, aucun temps mort, que du bon avec un Alain Souchon au top de sa forme.

Ensuite trois textes inédits, trois petites histoires absolument délirantes :

"Les bergères" raconte la tristesse de la vie des bergères à l'époque médiévale.

"Les écureuils" raconte comment il a perdu sa petite Sharon Stone personnel à son meilleur ami Laurent Voulzy habillé d'une cape et porté par quatre serviteurs.

"Le fils pape" raconte comment Alain voulait que son fils Pierre devienne Pape.

Un must dans la carrière d'Alain Souchon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Lun 27 Juil 2009 - 11:48

AU RAS DES PAQUERETTES (1999)



Titres :
Pardon (Souchon-Voulzy)
Le baiser (Souchon)
Tailler la zone (Souchon-Voulzy)
Rive gauche (Souchon)
L'horrible bye bye (Souchon-Voulzy)
Au ras des pâquerettes (Souchon-Voulzy)
Menti (A.Souchon-P.Souchon)
Petit tas tombé (A.Souchon-P.Souchon)
Une guitare un citoyen (Souchon-Voulzy)
Caterpillar (Souchon)

Alain Souchon met de plus en plus de temps pour sortir un nouveau disque, 6 ans c'est très très long.

Surtout qu'à l'époque cet album m'a profondément déçu lors de la première écoute.

Pourtant, il possède son lot de perles comme "rive gauche" qui reste dans son répertoire ma chanson préférée, à égalité avec "Le bagad de Lann Bihouë", et mérite donc qu'on s'y attarde un peu.

Un album de toutes manières moins évident, moins universel que le précédent.

Alain Souchon travaille de plus en plus avec ses fils : Pierre co-écrit deux titres et Charles, son deuxième fils, a produit l'album.
Pour info, Pierre avait formé un groupe avec le fils de Laurent Voulzy, Julien : Les Cherche-Midi.
Charles a débuté une carrière de chanteur sous le nom "Ours".

"Le Baiser"

Très jolie mélodie et très beau texte.

(Le vent de Belgique transportait de la musique,
des flonflons à la française, des fancy-fair à la fraise.

Elle s'est avancée, rien n'avait été organisé,
autour de moi elle a mis ses bras croisés,
et ses yeux se sont fermés, fermés.

Jugez ma fortune,
sous l'écharpe, les boucles brunes,
c'est vrai qu'en blonde j'ai des lacunes,
en blonde j'ai des lacunes.)


"Tailler La Zone"

L'éternel recherche d'un monde meilleur.

(Elle rêvait de voyages
de bagages, de paysages,
les grosses Harley avec les chromes.

Moi mon portable et mes calmants,
mon plan épargne logement,
notre amour taillait la zone)



"Rive Gauche"

La tristesse de voir le paysage (ou ici la ville) que l'on aime se transformer en cauchemar de béton.

(Les chansons de Prévert me reviennent
de tous les souffleurs de vers....laine
du vieux Férré les cris la tempête
Boris Vian ça s'écrit à la trompette.

Rive gauche à Paris,
Oh mon île oh mon pays.

La vie c'est du théâtre et des souvenirs,
mais nous sommes opiniâtres à ne pas mourir.
A traîner sur les berges, venez voir :
on dirait Jane et Serge sur le pont des Arts.

Rive gauche à Paris,
adieu mon pays,
adieu le jazz adieu la nuit,
un état dans l'état d'esprit,
traité comme le mépris,
comme le Quebec par les Etats-Unis,
comme nous aussi.)


"L'horrible Bye Bye"

Un titre très Voulzy, qui n'aurait pas dépareillé sur l'un de ses albums.

(Au cinéma y a James Bond,
il est vraiment pas comme tout le monde,
il n'a peur ni des brunes ni des blondes,
y casse la gueule à tout le monde.)


"Au Ras Des Pâquerettes"

SOPHIE MARCEAU ! I love you

(Sans les mots d'amour chéris adorables,
laissés sur les messagerie de portables,
sans les ballons de nos berceaux qui s'envolent,
sans les seins de Sophie Marceau qu'est-ce qu'on fait?

On reste au ras des pâquerettes)


"Menti"

La grande désillusion.

(Tu disais le bonheur c'est un gros pétard
la révolution une forme d'art
Marianne Faithfull et ses jolies dents qui claquent
enroulée dans l'anorak de Jack Kerouac
Katmandou et la mort à bas prix
et les limousines hors de prix
tout, tout était menti
vieux Bob Dylan maudit
tout ce que tu m'as dit
c'était menti)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mar 28 Juil 2009 - 12:35

J'VEUX DU LIVE (2002)



Titres :

La p'tite Bill elle est malade (Souchon)
Casablanca (Souchon-McNeil)
Tout m'fait peur (Souchon-Voulzy)
Petit tas tombé (A.Souchon-P.Souchon)
Ultra moderne solitude (Souchon-Voulzy)
J'étais pas là (Souchon)
Au ras des pâquerettes (Souchon-Voulzy)
C'était menti (A.Souchon-P.Souchon)
Sous les jupes des filles (Souchon)
Quand j'serais KO (Souchon)
Portbail (Souchon)
Foule sentimentale (Souchon)
La vie ne vaut rien (Souchon)
Rive gauche (Souchon)
Jamais content (Souchon-Voulzy)
J'ai perdu tout ce que j'aimais (Souchon-Voulzy)
Le baiser (Souchon)
J'ai dix ans (Souchon-Voulzy) duo avec Laurent Voulzy
Frenchy bébé blues (Souchon)

Un live de plus ?

Etait-ce vraiment nécessaire?

Absolument !

Alain Souchon propose ici une relecture différente de son répertoire avec un accompagnement minimaliste : Michel-Yves Kochman (guitare), Albin De La Simone (claviers) et Fabrice Moreau à la batterie.

Une atmosphère très intime, presque unplugged, où Alain Souchon se montre parfaitement à l'aise.

Un album qui offre un très bel inédit : "la vie ne vaut rien" que l'on peut également trouver sur la compilation "Collection 1984/2001" sorti une année plus tôt.

Un autre moment rare : un duo Souchon/Voulzy, où les deux compères s'amusent sur leur premier tube "J'ai Dix Ans" .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Lun 17 Aoû 2009 - 10:30

LA VIE THEODORE (2005)



Putain ça penche (A.Souchon-L.Voulzy)
J'aimais mieux quand c'était toi (A.Souchon)
Bonjour tristesse (A.Souchon)
La vie Théodore (A.Souchon)
En collant l'oreille sur l'appareil (A.Souchon)
A cause d'elle (A.Souchon-L.Voulzy)
Et si en plus y'a personne (A.Souchon-L.Voulzy)
Le mystère (A.Souchon)
Le marin (A.Souchon-P.Souchon)
L'ile du dédain (A.Souchon-P.Souchon)
Lisa (P.Souchon-J.Voulzy-Davidovicci-Grillet)


Un album qui me laisse de marbre à chaque nouvelle écoute, bizarrement tout le monde semble dire qu'il s'agit d'un excellent Souchon, donc ils doivent avoir raison tous ces gens.

L'album démarre en trombe avec un "putain ça penche" décapant, récitant froidement les marques à la suite comme pour dénoncer une fois de plus la société de consommation, malheureusement c'est une fausse bonne idée.

Un titre qui se veut original mais ne l'est pas tant que ça et j'ai toujours trouvé que le riff de guitare sentait le réchauffé.
Malgré cela, il reste le meilleur titre de l'album.
(Alain Souchon cite "Mary Quant", référence à la chanson du même nom de Laurent Voulzy)

Les morceaux qui suivent m'ennuient au plus haut point, ("on s'ennuie tellement" comme il le dit si bien) à l'exception de deux titres : "La Vie Théodore" qui possède une très belle mélodie et "et si en plus y'a personne" qui pose l'éternelle question : Dieu existe-t'il?

Particularité : le titre Lisa a été composé par les fils de Souchon et Voulzy : Pierre Souchon et Julien Voulzy.

Pas d'extrait de chanson pour moi, aucun titre ne m'inspirant réellement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Mer 26 Aoû 2009 - 20:01

ECOUTEZ D'OÙ MA PEINE VIENT (2008)



Rêveurs (A.Souchon-McNeil)
Les saisons (A.Souchon)
Ecoutez d'où ma peine vient (A.Souchon)
Elle danse (A.Souchon)
La compagnie (A.Souchon)
8 m2 (A.Souchon)
Parachute doré (A.Souchon-McNeil-P.Souchon)
Sidi Ferouch (A.Souchon-P.Souchon)
Oh la guitare (A.Souchon-Aragon)
Bonjour tristesse (A.Souchon)
Popopo (A.Souchon-Voulzy)


D'abord je n'attendais rien de ce nouvel album, après la déception de "La Vie Théodore" et la première écoute ne m'a pas réellement enthousiasmé.

Pourtant j'aime vraiment cet album qui mérite qu'on s'y attarde.
Des arrangements plus simples, moins modernes que ceux des derniers albums, me rappelant par instants ceux des premiers albums.

Un album simple mais attachant comme la pochette qui est peut-être la plus belle de toute sa discographie.

Un album qui comme pour "On Avance" en 1983, s'est produit sans Laurent Voulzy, occupé par son "Recollection" et on pouvait craindre le pire mais cette fois-ci, pas de panique, Alain Souchon nous a offert un autre grand album, prouvant qu'il est loin d'avoir encore tout dit.

Ne pouvant décemment pas sortir un album sans un seul titre de Laurent, "popopo" fut enregistré à la dernière minute, mais il est, avec "écoutez d'où ma peine vient" et "parachute doré", l'un des meilleurs titres de cet album.


"Ecoutez d'où ma peine vient"

Un magnifique réflexion sur la vie qui passe trop vite.

Précision : Janis est morte à 27 ans
Précision 2 : "a hard rain's a gonna fall" (c'est une pluie dure qui va tomber) est une chanson de Bob Dylan, souvent cité dans les chansons d'Alain Souchon.

(Est-ce que c'est le TGV si vite arrivé
ou la paresse de l'express du temps passé?
Est-ce que c'est 87, les chaussons dans la cuisine
ou le pauvre petit 27 de Janis Joplin?

Est-ce que c'est long ou court la vie?

Est-ce que c'est con ou lourd?

Les ours blancs nous regardent avec des yeux drôles
est-ce qu'une "hard rain's a gonna fall"?
Est-ce que c'est long, court, con, lourd?)


"Parachute doré"

Est-il besoin d'une explication de texte pour cette chanson qui tombe encore une fois au bon moment?

(Adieu mégaphones, adieu calicots,
adieu représentants syndicaux,
A moi le soleil et le calypso,
l'ananas, la noix de coco.

Adieu Château Pétrus en costards Lanvin,
adieu les jolies putes russes dans les Mystères 20.

La boîte a coulé mais pouce,
on va se la couler douce,
la pilule on va se la dorer,
j'ai le parachute (chut) doré.)


"Popopo"

Remise en question avec humour de toute la mythologie romantique entourant Che Guevarra.

(La gueule de beau mec, le béret,
le cigare au bec parfait,
sur le tee-shirt d'Adriana,
allons faire un tour sur internet
voir si ce guérillero était vraiment le mec net)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
kristie
Admin en second
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6599
Age : 49
Localisation : Fenain dans le nord
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Dim 16 Oct 2011 - 19:44

Sa petite dernière, sympa sans plus.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristieblog.centerblog.net/
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Dim 16 Oct 2011 - 20:50

pas terrible, pas terrible du tout…. Crying or Very sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
sirhca
Smilodon
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5159
Age : 52
Localisation : Lousonna|Helvetia
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Dim 16 Oct 2011 - 21:00

Il fait dans les chansons pour enfants maintenant ? Attention à ne pas marcher sur les plates-bandes de notre Henri Dès national !

Bôf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristie
Admin en second
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6599
Age : 49
Localisation : Fenain dans le nord
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   Sam 26 Nov 2011 - 1:10


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristieblog.centerblog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alain Souchon (discographie détaillée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Souchon (discographie détaillée)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Alain Souchon
» Alain Souchon
» Discographie détaillée
» Allo maman Bobo (Alain souchon)
» Alain Souchon – Le jour et la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-O-Scope :: Musique-
Sauter vers: