Forum-O-Scope

Forum sur les séries télés, le cinéma, la musique, les jeux vidéos, etc...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Brit Pop-1972
Ven 13 Mar 2015 - 15:51 par Pascal

» Les Enfoirés-Toute la vie
Jeu 5 Mar 2015 - 22:41 par kristie

» Nouvelle star - Que deviennent-ils-elles?
Jeu 5 Mar 2015 - 15:33 par kristie

» Brit Pop-1971
Jeu 5 Fév 2015 - 17:59 par Pascal

» Woody Allen
Mar 30 Déc 2014 - 22:46 par Pascal

» Brit Pop-1970
Mer 24 Déc 2014 - 18:28 par Pascal

» coup de coeur et coup de pouce
Sam 13 Déc 2014 - 3:32 par Pascal

» Brit Pop-1969
Mar 2 Déc 2014 - 18:29 par Pascal

» Brit Pop-1968
Mar 18 Nov 2014 - 18:53 par Pascal

Sujets similaires

Partagez | 
 

 Serge Gainsbourg-1959

Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 12:17

MARS

PRESTIGE !!!

Pour son grand retour en France, après son idylle Hollywoodienne avec le producteur Darryl F. Zanuck, Juliette Gréco, la muse des existentialistes, choisit d'interpréter du Gainsbourg, un Gainsbourg très très impressionné par la troublante Juliette.

Un maxi-45 tours est publié en mars 1959 : "Gréco chante Gainsbourg"



Il était une oie (Gainsbourg)
Les amours perdues (Gainsbourg)

L'amour à la papa (Gainsbourg)
La jambe de bois (Gainsbourg)


Il était une oie

Titre jamais chanté par Gainsbourg mais repris par Michèle Arnaud et que Gréco a adoré chanter.

(Il était une oie, une petite oie, qui mettait à son étalage les fruits vers de ses 16 ans, et les pépins qu’y avait dedans).

Les amours perdues

C’est l’une des plus vieilles chansons de Serge Gainsbourg, qu’il enregistrera en 1961.
Un texte plutôt romantique….

(Tous les serrements de coeur, tous les serments d’amour, tous les serre-moi, serre-moi dans tes bras mon amour, on s’aimera toujours …toujours… toujours...)


_________________


Dernière édition par Pascal le Sam 26 Nov 2011 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 12:25

Toujours en Mars, publication d'un maxi-45 tours de Hugues Aufray avec deux titres de Gainsbourg :



Le poinçonneur des Lilas (Gainsbourg)
Mes petites odalisques (Gainsbourg)



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 12:29

Encore en Mars, Pia Colombo reprend un titre rare de Serge Gainsbourg, l'un de ses plus anciens : Défense d'afficher.



Défense d'afficher (Gainsbourg)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 22:42

JUILLET

Parution du 2e 25 cm : "No.2".




Le claqueur de doigts (Gainsbourg)
La nuit d’Octobre (Gainsbourg-De Musset)
Adieu créature (Gainsbourg)
L’anthracite (Gainsbourg)

Mambo miam miam (Gainsbourg)
Indifférente (Gainsbourg-Goraguer)
Jeunes femmes et vieux messieurs (Gainsbourg)
L’amour à la papa (Gainsbourg)



Un disque qui ne se vendra pas du tout, mais qui contient son lot de classiques :

Le claqueur de doigts

Titre d’une modernité incroyable, dans lequel Serge Gainsbourg met en place son style : mots anglais sur des rythmes appuyés.

(Quand ils ne se promènent pas sur toi, je ne sais que faire de mes dix doigts....alors je les claque claque claque devant les juke box)

La nuit d’Octobre

Premier essai de mélanger des poèmes d’auteurs célèbres avec sa musique.
Certains titres seront plus réussis que d’autres, mais je préfère largement les textes signés Gainsbourg.

L’anthracite

Gainsbourg façonne son personnage d’amoureux malheureux cynique.

(Si à rire je t’incite, c’est que mon humour anthracite, a tourné en dérision, ton dédain et ma passion).

Indifférente

Superbe texte sur une musique d’Alain Goraguer.

(Dans tes yeux je vois mes yeux, t’en a de la chance, ça te donne des lueurs d’intelligence).

Jeunes femmes et vieux messieurs

Déjà repris par Michèle Arnaud l’année précédente, un excellent titre sur ces vieux messieurs qui sortent avec des jeunes femmes…..

(Si elles sont fauchées quelle importance, jeunes femmes et vieux messieurs, du pognon ils en ont pour deux).

Que penser quand 10 plus tard, en pleine passion amoureuse avec Jane, il écrira : (Tes vingt ans mes quarante, si tu crois que cela me tourmente), sans compter sur son obsession pour les lolitas ?

L’amour à la papa

Titre qui sera popularisé par Juliette Gréco.

(Quatre-vingt dix à l’ombre de mon corps et tu sombres, tu n’es pas une affaire, tu ne sais faire qu’l’amour à la papa, crois moi, crois moi, il y a trente-deux façons de faire ça)

Deux maxi-45 tours seront publiés en extraits de l’album avec en titre phares : "Le claqueur de doigts” et “L’anthracite” sans connaître plus de succès que l’album en question.

_________________


Dernière édition par Pascal le Sam 26 Nov 2011 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 22:44

Quelques vidéos :








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 22:54

AOÛT

Nouveau maxi 45 tours pour Michèle Arnaud :


Il était une oie (Gainsbourg)
Ronsard 58 (Gainsbourg-Barthélémy)





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 55
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   Sam 26 Nov 2011 - 23:10

DECEMBRE

Première du film "Voulez-vous danser avec moi" de Michel Boisrond avec Brigitte Bardot, Henry Vidal, Dawn Addams, Dario Moreno, Georges Descrières …….et Serge Gainsbourg.

C'est le réalisateur Michel Boisrond qui offre à Gainsbourg l'occasion de se frotter au cinéma, lui offrant un rôle de maître chanteur (mais oui) manipulateur et cynique .




Première rencontre entre Gainsbourg et Bardot, même si celle ci fut très superficielle.
Bardot est inapprochable, constamment entourée et protégée .

Gainsbourg a une scène avec elle, mais intimidé, il foire systématiquement tous les plans.
La scène sera finalement coupée au montage ou abandonnée.



Ayant aimé l'expérience, Serge Gainsbourg prend un agent, fait circuler ses photos et va bientôt trouver un filon comme compositeur de musiques de films.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg-1959   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Gainsbourg-1959
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serge Gainsbourg ( une vie héroïque )
» Vieille Canaille (Serge Gainsbourg)
» Serge Gainsbourg
» [YOUTUBE] Serge Gainsbourg parle de Michael Jackson.
» cover l'anamour Serge Gainsbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-O-Scope :: Musique :: Serge Gainsbourg-
Sauter vers: