Forum-O-Scope

Forum sur les séries télés, le cinéma, la musique, les jeux vidéos, etc...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Brit Pop-1972
Ven 13 Mar 2015 - 15:51 par Pascal

» Les Enfoirés-Toute la vie
Jeu 5 Mar 2015 - 22:41 par kristie

» Nouvelle star - Que deviennent-ils-elles?
Jeu 5 Mar 2015 - 15:33 par kristie

» Brit Pop-1971
Jeu 5 Fév 2015 - 17:59 par Pascal

» Woody Allen
Mar 30 Déc 2014 - 22:46 par Pascal

» Brit Pop-1970
Mer 24 Déc 2014 - 18:28 par Pascal

» coup de coeur et coup de pouce
Sam 13 Déc 2014 - 3:32 par Pascal

» Brit Pop-1969
Mar 2 Déc 2014 - 18:29 par Pascal

» Brit Pop-1968
Mar 18 Nov 2014 - 18:53 par Pascal

Sujets similaires

Partagez | 
 

 Brit Pop-1965

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 16:02

JANVIER

L'année 1965 est marqué par l'abandon progressif du modèle rhythm'n'blues américain, pour une musique plus anglaise et européenne.

Les Hollies débutent fort l'année avec un "Yes I Will" sublime (#9 UK).



Les gusses de Manfred Mann continuent leur exploration des classiques de la variété US avec "Come tomorrow" (#4 UK-#50 US).



Les Animals restent, eux dans leur style blues américain modernisé avec cette reprise d'un titre de Nina Simone: "Don't let me be misunderstood" (#3 UK-#15 US).



Attention, rangez vos grand-mères, les Who débarquent : Roger Daltrey (chant), Pete Townshend (guitare), John Entwistle (basse) et Keith Moon (batterie).

Issus des quartiers Hammersmith/White City de Londres, ils obtiennent leur premier succès avec "I can't explain" (#8 UK) signé par Pete Townshend, qui l'a admis lui même, est une imitation des Kinks.


_________________


Dernière édition par Pascal le Dim 12 Oct 2014 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 16:18

FEVRIER

Ça y est, ils m'ont écouté… Il était temps… Mais oui, les Shadows chantent sur "Mary Anne" (#17 UK).



Les Rolling Stones passent à la vitesse supérieur avec "The Last Time" composé par Mick Jagger et Keith Richards (#1 UK-#9 US).



Les Moody Blues perdent un peu de terrain, avec une reprise ratée (disons le tout net) des Drifters "I don't want to go on without you" (#33 UK).

La vérité est qu'après le triomphe de "Go now", leur maison de disque les pressa de publier un autre single et les Moodies n'eurent pas le temps de peaufiner les harmonies vocales de ce titre, des harmonies qui partent en vrille surtout à la fin du morceau.



Un nouveau groupe de blues anglais est apparu en 64 dans les clubs de Birmingham et commence à faire parler de lui en février 1965: le Spencer Davis Group: Spencer Davis (chant, guitare), Stevie Winwood (chant, guitare, claviers), Muff Winwood (basse), Pete York (batterie).

Stevie Winwood n'a pas encore 17 ans lorsque ce titre sort, mais écoutez sa voix, et vous comprendrez que c'est déjà l'un des meilleurs chanteurs de blues de la perfide Albion.

Le Spencer Davis Group dans "Every little bit hurts" (#41 UK). Débuts timides, mais déjà marquants.


_________________


Dernière édition par Pascal le Dim 12 Oct 2014 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 16:32

MARS

Gerry & The Pacemakers s'accrochent avec leur pop grandiloquente qui n'a plus grand chose à voir avec le Merseybeat des débuts.
Le groupe a encore de nombreux fans comme le prouve le nouveau single "I'll be there" (#15 UK-#14 US).



Une autre grande reprise des Animals, cette fois-ci c'est Sam Cooke et "Bring it on home to me" (#7 UK-#32 US).



Malheureusement, le groupe va perdre Alan Price, l'organiste, qui quitte les Animals quelques semaines plus tard, pour une carrière solo. Son remplaçant sera Dave Rowberry.

Ce mois-ci les Kinks publient deux singles tous deux signés Ray Davies: "Tired of waiting for you" (#1 UK-#6 US) et "Everybody's gonna be happy" (#17 UK).




En mars 1965, les Yardbirds publient leur 3e single: "For your love", un titre de Graham Gouldman. (#3 UK-#6 US).
C'est leur premier tube mais c'est également le dernier avec Eric Clapton qui les quitte pour rejoindre les Bluesbreakers de John Mayall. Il est alors remplacé par Jeff Beck.
Graham Gouldman va signer une dizaine de tubes des années 60 (dont "No milk today" pour Herman's Hermits) et sera à l'origine du groupe 10cc dans les années 70.



C'est également le mois qui voit naître le chanteur Donovan (venu de Glascow en Ecosse).
Considéré au début comme un imitateur de Bob Dylan, il va rapidement s'éloigner de ce modèle pour trouver son style plus pop que folk.

Il débute fort bien avec "Catch the wind" (#4 UK-#23 US).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 16:49

AVRIL

Franchement, qui peut égaler les Beatles?

"Ticket to ride" (#1 UK-US), en prévisualisation de leur 2e film, "Help!".



Manfred Mann toujours dans leur période variétoche avec "Oh no, not my baby" de Goffin & King. (#11 UK).


_________________


Dernière édition par Pascal le Dim 12 Oct 2014 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 17:04

MAI

Les Shadows seront toujours les Shadows.

"Stingray" (#19 UK).



Les Hollies réussissent à placer un numéro un avec le titre "I'm alive".



Mais les Rolling Stones ne vont pas leur laisser le temps de savourer leur victoire, voici "Satisfaction" (#1 UK-US), mégatube des deux côtés de l'Atlantique.
L'hymne à la frustration et la frustration, comme dirait le grand Phil Man, c'est l'essence du rock'n'roll.



Ray Davies des Kinks tente de trouver sa voie, son style propre, et réussit un coup de maître avec "Set me free" (#9 UK-#23 US).



Les Moody Blues tentent de retrouver le succès populaire, avec ce titre original "From the bottom of my heart" (#22 UK) signé Denny Laine & Mike Pinder.
Malheureusement ce n'est pas encore cela.



Autre superbe chanson de Donovan "Colours" (#4 UK).



Rare collaboration Daltrey-Townsend pour ce nouveau succès des Who: "Anyway, anyhow, anywhere" (#10 UK).



Ce n'est pas encore ça pour le Spencer Davis Group, mais ça se rapproche.

"Strong love" (#44 UK).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 17:11

JUIN

Les Yardbirds, armé de leur nouveau guitariste Jeff Beck, obtiennent un nouveau tube ce mois-ci: "Heart full of soul" (#2 UK-#9 US), toujours signé par Graham Gouldman.
Jeff Beck imite le son du sitar avec sa guitare sur ce disque, c'est d'ailleurs la première fois que l'influence de la culture indienne se fait sentir sur un disque anglais, bien avant que George Harrison n'en fasse une mode.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 22:56

JUILLET

Les Shadows réussissent à publier un nouveau tube avec le classique "Don't make my baby blue" (#10 UK).



Ce même mois, avec leur nouvel organiste, Dave Rowberry, les Animals marquent aussi les charts avec leur reprise de "We've got to get out of this place" (#2 UK-#13 US), qui va rapidement devenir l'hymne des soldats américains, embourbés au Vietnam.



Les Kinks se cherchent et cherchent à l'est, comme beaucoup de groupes de l'époque. Mais la voie des Kinks ne se trouve pas en Inde mais dans les tasses de thé et les cakes de cette bonne vieille angleterre.

"See my friends" (#10 UK).


_________________


Dernière édition par Pascal le Dim 12 Oct 2014 - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 23:06

AOÛT

En Août c'est la sortie du 2e film des Beatles, le délirant "Help!" accompagné du tube du même nom (#1 UK-US).



Derrière la mélodie entrainante, se trouve un texte extrêmement personnel d'un John Lennon déprimé, appelant désespérement au secours.


Tout va toujours aussi bien pour les Hollies avec ce nouveau succès signé Graham Gouldman (toujours lui): "Look through any window" (#4 UK-#32 US).




Donovan, toujours dans sa période protest song avec son classique "Universal soldier" (#5 UK).




Mais voici venir un nouveau groupe Londonien, les petits frères des Who, les Small Faces: Steve Marriott (chant, guitare), Jimmy Winston (claviers), Ronnie Lane (basse) et Kenney Jones (batterie).

Premier single, premier succès: "Watcha gonna do about it" (#14 UK), un poil piqué sur le "Everybody needs somebody to love" de Solomon Burke.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 23:21

SEPTEMBRE

Les Stones sont depuis quelques mois sur leur nuage et comptent bien y rester avec ce nouveau tube au texte surréaliste : "Casse toi de mon nuage".

"Get off of my cloud" (#1 UK-US).




Quelques semaines plus tôt, Manfred Mann avait repris "With God on our side" de Dylan, qui avait apprécié en disant que leur version avait des couilles.
C'est ainsi que ce bon vieux Bob va leur offrir un inédit "If you gotta go, go now" (#2 UK), et nouveau tube.



Manfred va se faire un plaisir de reprendre régulièrement des titres de Dylan à travers sa carrière.
Vers la fin de l'année, Mike Vickers quitte Manfred Mann, remplacé par le bassiste Jack Bruce tandis que Tom Mcguinness passe à la guitare.


Toujours autant de succès pour les Animals avec "It's my life" (#7 UK-#23 US).



Et pour les Yardbirds ça rigole toujours également avec cet autre tube signé Graham Gouldman (toujours et encore lui): "Evil hearted you" (#3 UK).




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 23:26

OCTOBRE

Rien ne va plus pour les Moody Blues. Leur premier album "The Magnificent Moodies" est un flop et leur cote de popularité a fondu comme neige au soleil.

Dernier essai de tube: "Everyday" (Laine-Pinder) (#44 UK).



Tous les prochains singles des Moodies vont se planter, y compris le très beau "Boulevard de la Madeleine" en 1966.
Fin 66, Denny Laine et Clint Warwick quittent les Moody Blues qui engagent Justin Hayward et John Lodge.
Le succès reviendra avec un nouveau groupe et un nouveau style fin 67 et on reverra Denny Laine au sein du groupe Wings de Paul & Linda Mccartney.


Succès moyen pour Donovan et son "Turquoise (#30 UK).


_________________


Dernière édition par Pascal le Dim 12 Oct 2014 - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 23:34

NOVEMBRE

Toujours là les Shadows avec "War Lord" (#18 UK).




Dernier succès pour Gerry & The Pacemakers avec "Walk hand in hand" (#29 UK).
Le groupe va se séparer courant 66.
C'est dur de penser qu'en 63, ils égalaient les Beatles en popularité et qu'en 1966 ils ne sont plus rien.


Adieu les Pacemakers! Sad


Nouveau succès pour les Kinks: "Till the end of the day" (#8 UK-#50 US).




En novembre, ça y est, le Spencer Davis Group est sur orbite avec la reprise de "Keep on running" de Jackie Edwards (#1 UK).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   Dim 12 Oct 2014 - 23:48

DECEMBRE

En décembre, en même temps que leur chef d'oeuvre "Rubber Soul", les Beatles publient un 45 tours possédant deux faces A… Ben oui, pourquoi pas. Et puis si ça peut gêner la concurrence, faut pas se gêner.

La première face A "We can work it out" est un triomphe absolu (#1 UK-US), avec des couplets enjoués signés Mccartney et des refrains plus introspectifs et philosophiques signés Lennon.



La 2e face A "Day tripper" est… un triomphe presque absolu (#1 UK-#5 US), avec un texte faisant référence au LSD.

Les Beatles sont les maîtres du monde.




Quand aux Hollies ils reprennent un titre de… George Harrison qui ne leur portera pas trop chance avec son "If I needed someone" (#20 UK)




En décembre, les Who publient un véritable manifeste punk, 12 ans avant que ce soit la mode : "My generation" (#2 UK) avec une phrase qui aura marqué: (J'espère mourir avant d'être vieux). Ce titre qui reste la signature musicale du groupe contient le premier solo de basse de l'histoire du rock. Quand au bégayement, il fait référence au deuxième effet kiss cool des purple hearts, amphétamines préférées des jeunes mods.



Deux autres titres issus de leur premier album vont sortir en single: "The kids are alright" (#41 UK) et "A legal matter" (#32 UK), chanté par Townshend.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brit Pop-1965   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brit Pop-1965
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dick Campbell : Sings Where It's At (1965)
» A Love Supreme (1965)
» The Other Side Of The Mirror (Newport Festival 1963-1965)
» Ultimate boogie night 30an Brit funk 15/04/2011
» Sandy Bull : Inventions For Guitar & Banjo (1965)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-O-Scope :: Musique :: Brit Pop-Top 50-
Sauter vers: