Forum-O-Scope

Forum sur les séries télés, le cinéma, la musique, les jeux vidéos, etc...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Brit Pop-1972
Ven 13 Mar 2015 - 15:51 par Pascal

» Les Enfoirés-Toute la vie
Jeu 5 Mar 2015 - 22:41 par kristie

» Nouvelle star - Que deviennent-ils-elles?
Jeu 5 Mar 2015 - 15:33 par kristie

» Brit Pop-1971
Jeu 5 Fév 2015 - 17:59 par Pascal

» Woody Allen
Mar 30 Déc 2014 - 22:46 par Pascal

» Brit Pop-1970
Mer 24 Déc 2014 - 18:28 par Pascal

» coup de coeur et coup de pouce
Sam 13 Déc 2014 - 3:32 par Pascal

» Brit Pop-1969
Mar 2 Déc 2014 - 18:29 par Pascal

» Brit Pop-1968
Mar 18 Nov 2014 - 18:53 par Pascal

Sujets similaires

Partagez | 
 

 Brit Pop-1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Brit Pop-1968   Lun 27 Oct 2014 - 18:58

1968

Une année plus dure, qui fleure bon la révolution, le sang sur les pavés, l'odeur du napalm au petit déjeuner et les bouts de cervelles sous les chaussettes à clous.



La pop psychédélique va doucement se fondre dans le paysage, tandis que deux courants vont émerger: le rock symphonique ou rock progressif et le heavy blues qui va se transformer en hard rock puis heavy metal.

JANVIER


Cette année débute sous les meilleures hospices auspices avec le grand retour de Manfred Mann et un titre inédit de Bob Dylan: "The mighty Quinn" (#1 UK-#10 US) (connu également sous le nom de Quinn the eskimo).

Un succès qui permet à nos Manfreds de remonter au sommet des hit parades.




Eric Burdon et ses nouveaux Animals placent un autre titre dans les hit parades avec leur hymne pacifiste "Sky pilot" (#40 UK-#14 US).




Tranquilles, les Bee Gees continuent à pondre des tubes l'air de rien, dont ce "Words" (#8 UK-#15 US).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Mer 29 Oct 2014 - 15:52

FEVRIER

Donovan continue de nous enchanter avec sa "Jennifer Juniper" (#5 UK-#26 US).




Les Move continuent également à cartonner avec leur "Fire brigade" (#3 UK).



Peu après, Ace Kefford, le bassiste, quitte les Move qui continuent en quatuor, Trevor Burton passant de la guitare à la basse.
Malheureusement, le prochain single "Wild tiger woman" sera un flop, un flop qui amènera son lot de tensions et de dissensions au sein du groupe.


Pour les Troggs, c'est la fin du succès avec "Little girl" (#37 UK).



Le groupe va pourtant continuer encore quelques années, et se reformera dans les années 80 et 90, mais ne connaîtra plus jamais le succès des hit parades.

Bye bye les Troggs! Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Jeu 30 Oct 2014 - 18:05

MARS

Les Beatles, toujours au top avec ce petit rock de Mccartney: "Lady Madonna" (#1 UK-#4 US).



Après ce nouveau tube, les Beatles vont disparaître de la circulation quelques mois, trois mois chez le Maharishi Mahesh Yogi en Inde puis création de leur label de disque Apple.
Les premières tensions naissent, et déjà on ose parler d'une éventuelle séparation.


Les Hollies reviennent sur le devant de la scène avec le sympathique "Jennifer Eccles" (#7 UK-#40 US).




Les Bee Gees semblent peiner un peu avec "Jumbo" (#25 UK), mais ce n'est qu'une petite faiblesse provisoire.




Le grand guitariste Jeff Beck, qui à l'époque, je le rappelle, tourne avec Rod Stewart au chant et Ronnie Wood à la basse, est poussé par son producteur, Mickie Most, à enregistrer des titres de la grande variété internationale.

C'est ainsi qu'il publie l'hyper kitsche "Love is blue" (#23 UK) avec un orchestre symphonique et des musiciens de studios.
Malgré sa grande carrière de musicien rock et jazz, ce sera son dernier succès anglais, et comme les deux précédents, pas du tout représentatif de sa musique.




En 1968, un nouveau groupe de blues émerge de Londres: Fleetwood Mac, avec Peter Green (chant, guitare), Jeremy Spencer (chant, guitare), John Mcvie (basse) et Mick Fleetwood (batterie).

Green, Mcvie et Fleetwood ont joué tous trois au sein des Bluesbreakers de John Mayall.

Leur premier album se classe d'entrée à la première place des charts anglais, ce qui est étrange vu son contenu 100% blues.

Leur premier succès, ils l'obtiennent ce mois-ci, avec "Black Magic Woman" (#37 UK) de Peter Green, qui sera popularisé deux ans plus tard, par Santana.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Lun 3 Nov 2014 - 17:52

Avril

Les Kinks essayent de s'accrocher mais les temps sont durs, leur chef d'oeuvre "Village Green Preservation Society" sera un flop sans précédent pour le groupe.

Alors on cherche le tube avec "Wonderboy" (#36 UK).




Pour les Small Faces, c'est le triomphe.
Leur concept-album "Ogden's Nut Gone Flake" est un des grands succès du printemps et deux singles en seront extraits, tous deux signés Steve Marriott & Ronnie Lane: "Lazy Sunday" (#2 UK) et "Afterglow of your love" (#36 UK).





Dernier succès par contre pour le Spencer Davis Group qui a beaucoup perdu après le départ de Stevie Winwood: "Mr, Second Class" (#35 UK).



Bye bye Spencer Davis Group.


Et voilà un extra-terrestre qui a atterri à Londres: le Tyrannosaurus Rex, avec Marc Bolan (chant, guitare) et Steve Peregrin Took (percussions).

Marc Bolan, fan des Beatles et de Dylan, débute sa carrière en 65 et tente la pop et le rock, en solo et au sein du groupe John's Children, mais ça ne veut pas.

En 1968, il forme un nouveau groupe, mais à court d'argent, décide de ne garder que le percussioniste.

En avril, le premier single du Tyrannosaurus Rex "Debora" signé par Bolan obtient un succès surprenant pour un groupe et un titre aussi improbable (#34 UK).

C'est le début d'une longue carrière haute en couleurs.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Mar 4 Nov 2014 - 15:55

MAI

Mai 1968…

Les Rolling Stones reviennent en force avec "Jumpin' Jack Flash" (#1 UK-#3 US).




Donovan obtient l'un de ses plus grands succès avec "Hurdy gurdy man" (#4 UK-#5 US).




Cream s'autorise un titre pop, chose assez étrange pour le groupe, avec ce morceau signé Eric Clapton: "Anyone for tennis" qui n'aura d'ailleurs qu'un succès d'estime (#40 UK).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Mer 5 Nov 2014 - 18:16

JUIN

Manfred Mann continue à truster les premières places des hit parades avec cette délicieuse chanson pour enfants "My name is Jack" (#8 UK).




C'est de plus en plus dur pour les Kinks, mais Ray Davies continue de composer de grandes chansons comme le sublime "Days" (#12 UK).




Les Moody Blues asseoient leurs succès, et vont rapidement devenir les plus gros vendeurs de disques de la fin des années 60, début 70.
En extrait de leur nouvel albums "In Search Of The Lost Chord" qui cartonne, une très belle ballade: "Voices in the sky" de Justin Hayward. (#27 UK).




Les Small Faces sont au sommet de leur popularité, mais leur leader Steve Marriott ne s'y sent plus à l'aise.

Un dernier single "The universal" (#16 UK) n'obtient pas le succès désiré et Marriott quitte les Small Faces début 69.
Il ira fonder Humble Pie avec le guitariste Peter Frampton pendant que les trois autres, Ronnie Lane, Ian Mclagan et Kenney Jones évolueront en "Faces", avec le chanteur Rod Stewart et le guitariste Ronnie Wood.



Même s'ils se reformeront en 77/78, c'est le dernier grand succès des Small Faces… Sad


Les Who aussi sont dans une impasse et ce n'est pas avec ce single bizarre "Dogs" (#25 UK) qu'ils vont en sortir.




C'est à ce moment là qu'un taré du nom d'Arthur Brown ébarque avec son organiste, Vincent Crane, également barré grâve, dans un groupe nommé The Crazy World Of Arthur Brown.
Avec le bassiste Nick Greenwood et le batteur Drachen Theaker, le monde fou d'Arthur Brown publie son unique album et son unique tube "Fire" (#1 UK-#2 US), méga tube de l'été 68…



Sans le savoir, Brown et Crane auront influencés la vague de hard rock et de heavy metal à venir.

Theaker quitte le groupe avant la tournée, remplacé par Carl Palmer.

En 1969, Arthur Brown se tourne vers le théâtre et les comédies musicales et Crane et Palmer iront fonder Atomic Rooster.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Jeu 6 Nov 2014 - 22:44

JUILLET

Nouveau succès pour le Fleetwood Mac avec leur reprise du blues "Need your love so bad" (#31 UK).




En 1967 est débarqué un tout nouveau groupe londonien: The Nice.
Ils sont composés du virtuose Keith Emerson aux claviers, du guitariste David O'List, du bassiste Lee Jackson et du batteur Brian Davison.

Ils sont un des groupes les plus révolutionnaires de cette fin de décennie avec leur mélange rock/musique classique.

Ils n'obtiendront pourtant qu'un titre classé dans les hit parades anglais, leur adaptation déjantée d'un extrait de "West Side Story": "America" (#21 UK).



En 1970, Emerson trouvera la gloire au sein du légendaire Emerson, Lake & Palmer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Dim 9 Nov 2014 - 21:22

AOÛT

Après avoir lancé leur label de disques Apple (rien à voir avec la marque d'informatique/téléphonie mobile) et récupéré Ringo qui a démissionné durant quelques semaines, les Beatles publient leur plus gros tube, l'un des singles les plus vendus de tous les temps: "Hey Jude" (#1 UK-#1 US) de Paul Mccartney, une chansion dédiée à son filleul Julian Lennon, durant la terrible épreuve du divorce de ses parents.



Et avec cette chanson, les Beatles prouvent qu'ils sont toujours numéro un!


Le Tyrannosaurus Rex, cet étrange duo folk psychédélique venu d'une autre planète, composé de Marc Bolan et de Steve Peregrin Took, publie un nouveau single ce mois-ci: "One inch rock" (#28 UK).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Mar 11 Nov 2014 - 21:43

SEPTEMBRE

En septembre, les Hollies publient un nouveau tube "Listen to me" (#11 UK).
Pour la première fois depuis deux ans, il ne s'agit pas d'un titre original.



Il marque aussi le dernier tube du groupe avec Graham Nash qui va les quitter peu après.
Il ira trouver la gloire au sein du légendaire Crosby, Stills, Nash & Young.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, son départ ne gênera pas le succès du groupe, qui va engager Terry Sylvester pour le remplacer.



Les Who publient "Magic Bus" (#26 UK), et peinent à retrouver le succès d'antant.
Alors qu'on les pense proche du gouffre, ils préparent un opéra-rock en grand secret.
Un opéra-rock qui va révolutionner le monde de la musique et du théâtre.




Cream est au sommet de sa carrière avec un troisième album qui cartonne (Wheels of fire) et un tube international qui annonce le hard rock: "White room" (#28 UK-#6 US) de Jack Bruce.




Les Bee Gees continuent à cartonner avec "I've gotta get a message to you" (#1 UK-#8 US).



Ils vont également publier un autre tube, mais cette fois-ci uniquement américain: "I've started a joke".


Ça biche également pour Status Quo avec le psychédélique "Ice in the sun" (#8 UK).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Lun 17 Nov 2014 - 17:34

OCTOBRE

Un mois un peu calme, qui nous offre quand même les Moody Blues avec ce titre du bassiste John Lodge "Ride my see-saw" (#42 UK).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Lun 17 Nov 2014 - 17:43

NOVEMBRE

On retrouve le groupe de Manfred Mann avec leur reprise de "Fox on the run" (#5 UK).
Au sein du groupe, l'atmosphère est morose. La séparation n'est pas loin.




Avec un troisième guitariste en bandoulière, Danny Kirwan, Fleetwood Mac publient un single instrumental signé Peter Green: "Albatross" (#1 UK) qui va obtenir un succès phénoménal, faisant du Mac un groupe majeur.




Et on termine le mois de novembre avec le titre "Atlantis" (#23 UK-#7 US) de Donovan.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Pascal
Long Live Who?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9223
Age : 54
Localisation : Urba City, Suisse Wallone
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   Mar 18 Nov 2014 - 18:53

DECEMBRE

Eric Burdon et ses nouveaux nouveaux Animals (qui contiennent désormais Andy Summers futur Police) publient leur dernier album "Love Is" et leur dernier tube, une reprise de "Ring of fire" (#35 UK).



En 1969, les nouveaux Animals se séparent et Burdon se lance dans une carrière solo.

Les Animals originaux se reformeront deux fois, en 1977 puis en 1983/84, mais ils ne retrouveront jamais le succès des années 64/68.

Bye Bye Eric Burdon et les autres… Sad


Procol Harum fait partie de ces groupes influents qui ont préparé la route pour le rock progressif des années 70, sans avoir reçu la même reconnaissance ou le succès des groupes comme Pink Floyd, Yes, Genesis ou ELP.

En décembre 1968, ils publient un titre qui atteint in-extremis le top 50: "Quite rightly so" (#50 UK).





Quand on parle de rock progressif, voici un groupe qui a aidé aussi à en dessiner les contours: Jethro Tull.
Venus de Blackpool, le groupe est constitué de Ian Anderson (chant et flute), Mick Abrahams (guitare), Glenn Cornick (basse) et Clive Bunker (batterie).

Sa musique unique, faite de blues, folk et de rock fait instantanément mouche avec un premier album "This Was" qui cartonne.
Le premier single à entrer dans les charts est publié en décembre: "Love story" (#29 UK) de Ian Anderson.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chronikoscope.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brit Pop-1968   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brit Pop-1968
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BT pop rock (1968 - 2003)
» VENTE AFFICHES JOHNNY 1968 A TOUT CASSER
» Taste Mk 1 (1966-1968)
» The Moon - Without Earth (1968)
» Albert Ayler : Love Cry (1968)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-O-Scope :: Musique :: Brit Pop-Top 50-
Sauter vers: